Connexion
La Maladie de Carré

 

 

La Maladie de Carré est due à un virus de la famille des Paramyxoviridae.

C’est une maladie contagieuse qui touche essentiellement le chien mais qui peut également concerner d’autres canidés, des procyonidés (comme le raton-laveur) et des mustelidés (comme le furet, le vison).

Du point de vue de sa structure, ce virus présente des similitudes avec le virus de la rougeole humaine mais la Maladie de Carré n’est pas transmissible à l’homme.

Les chiens les plus fréquemment atteints sont les jeunes chiots non vaccinés, mais les adultes ne sont pas épargnés.

C’est une maladie grave qui est très souvent mortelle !



Mode de contamination


Un chien se contamine en inhalant le virus par voie respiratoire, ou éventuellement par pénétration de l’agent pathogène par les conjonctives oculaires.

Le virus n’est pas très résistant dans le milieu extérieur et généralement, la contamination se fait par contact direct entre deux chiens, notamment par le “nez à nez”. 

Un chien atteint de maladie de Carré excrète le virus dans ses sécrétions nasales et oculaires, ses urines, ses matières fécales, et ce dès le 7ème jour après son infection.



Symptômes


La durée d’incubation de la maladie est de 3 à 7 jours.

Les symptômes sont extrêmement variés.


Les chiens atteints présentent très fréquemment:

- de la fièvre

- un abattement, une anorexie : le chien est prostré, il mange moins ou pas du tout

- des écoulements oculaires et nasaux

- de la toux

- des troubles digestifs : le chien vomit, a de la diarrhée

- des troubles neurologiques comme des convulsions par exemple

- des troubles dermatologiques (épaississement et aspect “craquelé” de la truffe et des coussinets)

- des troubles ophtalmologiques.


Tous ces symptômes ne sont pas forcément présents mais si plusieurs d'entre eux sont réunis de façon simultanée ou différée sur une courte période, le diagnostic de maladie de Carré est très probable.


Le vétérinaire confirme le diagnostic grâce à des examens complémentaires :

il peut rechercher la présence du virus par un frottis conjonctival ou un frottis vaginal chez les femelles.

La recherche peut se faire également sur les urines.

Une prise de sang peut être utile et elle révèle souvent une diminution du nombre de lymphocytes en début d’infection.

Les méthodes de recherche seront choisies par le vétérinaire en fonction de la date présumée de début d’infection et du moment où le chien est présenté en consultation.



Traitement et pronostic


Selon les symptômes que présente le chien, le vétérinaire utilisera différents traitements:

- perfusion

- antivomitifs, antidiarrhéiques

- anticonvulsivants

- antitussifs

- antibiotiques à titre préventif


La maladie de Carré entraîne très fréquemment la mort de l’animal (dans 50% des cas).  

Le décès du chien peut survenir dans les 2 à 4 semaines suivant l’infection.

Et même en cas de guérison, le chien peut garder de graves séquelles, notamment sur le plan neurologique.

Si votre chien n’est pas vacciné et qu’il présente un de ces symptômes, adressez vous rapidement à votre vétérinaire afin qu’il mette en place le traitement adéquat.

Il saura aussi vous renseigner sur les mesures à prendre pour éviter la contamination d’autres chiens (désinfection des locaux, isolement de l’animal malade...).



La vaccination


Le seul moyen de protection efficace contre la maladie de Carré est la vaccination.

Celle-ci débute classiquement à l’âge de 2 mois avec un rappel 4 semaines après.

Il est indispensable que votre chien ait eu une injection au delà de 12 semaines d’âge (avant cet âge, on peut avoir une interférence avec les anticorps apportés par la mère et, de ce fait, la vaccination restera incomplète et pas totalement efficace).

Ensuite, le rappel se fait un an plus tard, puis tous les ans ou tous les deux ans selon les cas.


&



Pensez donc à faire vacciner votre chien contre la maladie de Carré. Cette maladie est toujours présente et pourra difficilement être éradiquée sachant que des animaux sauvages peuvent être porteurs du virus (loups, renards, ratons laveurs...).

La seule possibilité de protéger votre chien est donc de le vacciner.

Sachez également que la maladie de Carré est un “vice rédhibitoire”: si vous achetez un chiot, il doit être indemne de cette maladie. Si dans un délai de 8 jours après l’adoption de votre chien un diagnostic de maladie de Carré est établi, un recours en justice est possible.